Les podcasts

Les podcasts de l’émission << Maurice c'est la nuit>> sont disponibles à l’écoute gratuitement pendant 15 jours, puis proposés à la vente dans la boutique, musiques retirées. Il est formellement interdit de les télécharger. Merci à ceux qui soutiennent leur Radio préférée !

émission du jeudi 03 juin 2021

Attention, ce résumé est une interprétation personnelle du signataire, l'objectivité et la veracité des propos relatés ne sont donc pas completement garantis, les rédacteurs s'efforcent cependant à rédiger les faits le plus précisément possible.

Sur les mobiles, mettre l'écran en paysage si trop petit, pour avancer dans le podcast

Les Podcasts sont disponibles en streaming gratuitement pendant quinze jours, puis seront disponibles en téléchargement dans la boutique officielle, sans les morceaux de musique diffusés.

Au regard de la loi sur la propriété intellectuelle (Article L335-2) nous vous rappelons qu’il est formellement interdit de télécharger les podcasts mis à votre disposition exclusivement pour être écoutés.

Maurice ouvrira l’émission en nous parlant des prochaines élections et nous conseille d’être vigilants. Il poursuivra avec les projets de vacances : les camping-car et leurs lots de pollution qui va aller avec.

Céline nous dit que pour elle, il n’existe plus que les extrêmes en politique et ça la préoccupe. Le fait que l’extrême droite se soit appropriée les sujets liés à la sécurité, à l’immigration pose un vrai problème. Elle a récemment vu C News qui pour elle, est devenu un outil de propagande et non plus une chaine de TV. Le Front National s’est également emparé du drapeau et de l’identité française. Le risque est que ce parti, voit grossir ses rangs car c’est le seul à parler de ces problèmes.

Maurice souligne qu’en effet, la Sécurité est devenue un problème dont seul le RN s’est emparé. Il va nous dire que les Ministres, à forcé d’être déconnectés de la vraie vie, ne réalisent plus le quotidien de certains quartiers.  L’échange se dirigera vers les migrants. Que faire de ces gens auxquels on a promis la France et que l’on met dans des camps ou sous des tentes ?

Maurice nous parle de la Police Municipale qui va bientôt exister à Paris. Mais pour lui, c’est le Ministère de l’Intérieur qui devrait se charger de la sécurité dans les grandes villes, dont Paris.

Céline s’inquiète de la tournure des prochaines élections. Qui y a-t-il d’autres que Emmanuel Macron ou Marine Lepen.  Et pourquoi la Sécurité n’est pas abordée par d’autres que par le RN ?

Maurice reviendra sur ces gens pour lesquels certains se battent et auxquels on n’a rien à proposer et qui n’ont aucun talent particulier.

Céline parlera de l’impossibilité de laisser des gens mourir ou se mettre en danger pour venir en France. Maurice lui rappelle qu’il serait sans doute plus logique de les ramener dans le Pays, s’il n’est pas en guerre, dont ils se sont échappés illégalement. Nous n’avons pas les moyens de nous en occuper et nous ne nous en occupons pas. Il faudrait que ces pays là, s’occupent de leurs ressortissants.  Pourquoi certains se battraient-ils pour obtenir leurs papiers et suivent le parcours normal quand d’autres viennent de cette manière et deviennent des poids pour tout le monde.

Maurice va nous dire qu’il faudrait également que l’Angleterre récupère les gens en transit à Calais et que la France n’accepte plus que cette frontière soit déplacée.

Céline nous dira qu’elle n’aime pas les communautés et elle est très dérangée que des quartiers ressemblent à des ghettos.

Lionel arrivera très remonté et nous dira que pour lui, il faudrait que les Politiciens vivent dans les quartiers à problèmes pour se rendre compte de l’enfer vécu sur place. Il obligerait les membres du gouvernement à vivre en dehors de leurs sphères privilégiées. Ils n’ont plus aucun effort à faire pour vivre leur quotidien contrairement à la majorité des citoyens.

Lionel et Céline ne partageront pas du tout le même avis sur le RN. Pour Lionel, tous les partis se valent, pour Céline ce n’est pas comparable et les idées du RN ne sont pas compatibles avec ses valeurs. Elle ne se voit pas vivre en France si elle devait être gouvernée par un parti d’extrême droite.

Pour Lionel, tout se ressemble et tout se vaut et donc il ne votera pas. Et il va préciser à Céline qu’elle n’a rien à craindre de ce parti en tant que blanche (… ) et le Rassemblement National n’a rien d’effrayant.  Céline lui répondra que pour elle, le Front National est en effet vraiment dangereux et se situe souvent à la lisière des idées démocratiques et que la limite est de plus en plus poussée en dehors des propos entendables.

Kader viendra donner son avis et posera quelques questions à Lionel en lui disant que certaines villes sont déjà aux mains du RN. Il nous parlera des rodéos sauvages, qui sont autorisées en pleine ville sous les yeux de la Police qui ne peut rien faire. Si un accident découlait d’une arrestation alors la ville se soulèverait contre la Police. Ils vont parler des endroits où même les pompiers ne peuvent plus intervenir. La France a-t-elle les moyens d’arrêter ou de soigner ces délinquants qui semblent se multiplier ?

Kader va nous dire que le climat actuel devient inquiétant. La gauche ne devrait pas avoir le monopole de ce qui serait social et la droite, celui de la sécurité. Pour lui, on peut être militant et actif en étant citoyen.

Lionel, lui, ne voit plus l’intérêt d’avoir un seul Chef d’Etat mais diviserait le pays en Régions ou en Départements. Kader va lui expliquer pourquoi, selon lui, ce n’est pas possible. Lionel aimerait que l’on fasse plus de referendum locaux et Kader va l’encourager à devenir acteur dès maintenant plutôt que d’attendre que le système change. Lionel va nous parler de « eux » et « nous » et Kader va tenter de lui faire comprendre que ce sont des idées reçues et va lui reprocher de rester passif la plupart du temps. Lionel nous dit être allé voir une seule fois sa Députée au sujet des handicapés et avoir été très déçu.

Pour Kader, si le RN arrive au pouvoir, des évènements graves risquent de se produire. Economiquement et socialement. Lui quitterait le pays car il ne se sentirait plus en sécurité.

Guy va arriver avec son sac de prédictions. On va appendre qu’il vote PS afin de tenter d’accélérer le déclin du pays après nous avoir dit qu’il ne votait pas et encore un peu avant qu’il avait voté Fillion. Il n’est plus démocrate.

Nicolas lui va dire qu’il pense qu’on est reparti pour 5 ans avec Emmanuel Macron et ça ne l’enchante pas.  Il est pour plus de justice sociale.

Céline va interroger Kader sur ses velléités d’Acteur Politique face à son envie de quitter le pays en cas de victoire du RN.  Il va nous dire que lorsqu’il voit le pays aujourd’hui, il ne peut que craindre le pire dans ce cas-là.
Il craint que les fortunes de France quittent aussi le pays et qu’un vrai basculement pourrait avoir lieu. Guy va couper la parole à tout le monde et l’ambiance va se tendre.

Kader demande à Céline ce qu’elle ferait elle et elle ne sait pas mais envisage un départ. Elle ne votera pour aucun parti d’extrême. Kader est sidéré que Guy veuille voir le pays se détruire et agisse dans ce sens-là. Il va nous raconter comment il a vécu de l’intérieur son expérience dans le monde politique.

Nicolas est très heureux d’avoir retrouvé l’émission qu’il écoutait jeune et l’apprécie toujours autant.

AleX

Rédigé par
AleX

Les derniers podcasts

LES PODCASTS

Les Podcasts sont disponibles en streaming gratuitement pendant 15 jours, puis seront disponibles en téléchargement dans la boutique officielle, sans les morceaux de musique diffusés.

JE FAIS UN DON

Maurice Radio Libre existe pour et grâce à ceux qui l'écoutent !
Tes dons nous permettent, entre autre, de maintenir une qualité technique optimale de la source du son à tes oreilles !
Ta radio compte sur ton don !
Merci à toi...