bannière Maurice Radio Libre

page Ko-Fi page TikTok page Soundcloud Aller sur le tchat lancer un appel Skype chaine Youtube page Instagram

MAURICE RADIO LIBRE,LA RADIO CARRÉMENT ROCK, LA RADIO CARRÉMENT LIBRE

player

PORTRAIT

Nantes

Samuel

37 ans

  • Prénom :  Samuel
  • Age :  37 ans
  • Ville :  Nantes
  • Pays : 
  •   : Bienfaiteur de Rock Symbol
  •   : Bienfaiteur MRL
DEPUIS

: 1995

  • Comment as-tu découvert Maurice Radio Libre ?
    Maurice.! D’avoir pu le découvrir sur Skyrock* a changé ma manière de m’exprimer : j’ai enfin pu dire tout haut ce que je pensais tout bas. Je ne me souviens pas de la date exacte de mes premières écoutes de l’émission. C’était l’époque ou mes étés
  • Tu veux nous en dire plus sur toi ?
    Parfois, surtout quand Maurice dépassait l’horaire initial, je m’endormais avec sa voix dans mon casque. Cette voix qui peut te dire une vérité, t’agiter et t’apaiser en même temps car Maurice te donne cette impression de parler pour toi, pour toutes ces choses que tu as à dire. Avec cette voix impressionnante, belle, unique, il dit ce que personne d’autre ne dit. Pour moi, c’est lui qui a commencé ça sur les ondes. D’ailleurs personne d’autre ne le fait à a ma connaissance. C’était une vraie source d’inspiration pour moi lorsque, dans ma salle de classe, il n’y avait que des dialogues et des expressions plates et sans fonds. Du coup, j’y allais d’un : « Tu vas la fermer ta gueule ! » ou « Oui, il est ici Maurice, dans ta radio à toi ! ». Et, de façon plus déplacée : « Maurice, la giclée du soir… En grand ! » Depuis, il y a eu des évolutions mais Maurice est toujours le même. J’ai tellement de souvenirs qu’il me faudrait un livre entier pour citer tous les passages qui m’ont marqué. Il y en a un qui me vient comme ça, en écrivant. C’était un soir où il a appelé des restos pour une livraison au studio (pizzas, …etc.). J’ai aussi un vague souvenir du jingle sur « Forrest Gump » et le fameux : « Qu… qu… Qu’est-ce que c’est que ce boop ? » Quelque part dans mon appart, j’ai une trentaine de K7 avec plein de passages de l’émission. Il faudrait que je les retrouve d’ailleurs. Et puis un jour, impossible d’écouter. Mais en fait, si, c’était possible ! Il m’a fallu du temps pour comprendre que je pouvais l’écouter sur TPS. Désormais, c’est sur le Net. Si ma mémoire ne flanche pas trop, je l’écoute depuis 1995. Ca fait donc 17 ans que je suis Maurice et mon plaisir de l’écouter est resté intact. Et pour ça, rien que pour ça, je peux lui adresser un énorme merci : Merci, Maurice. Merci beaucoup ! Et ainsi se termine ce putain de communiqué.